ODDS AND ENDS

2013 – 2018

extrait d’une série de 92 photographies

Odds and ends est une enquête débutée le 13 février 2013 à Châteauroux et qui s’achève le 18 novembre 2018 à Kourou. Elle a pour sujet la fin comme processus à l’œuvre dans ce qui nous entoure, et dresse le portrait d’une Terre fumante, à l’abandon. J’ai choisi de parcourir des territoires et des lieux qui pouvaient être les vecteurs de mon inquiétude quant aux lendemains. J’aborde souvent ce travail comme une nécrologie de notre planète, évoquant ses accidents et son lent effondrement. Cette enquête fonctionne par rebonds, un lieu en appelant un autre. Durant cinq années, le vent, la terre et le feu m’ont guidée dans la construction de cette fable fatale. Le temps est volontairement suspendu pour assourdir la vie. Cette série est pour moi un poème sans les hommes.

A lire aussi « Le paysage d’après », Nicolas Giraud