GOJIRA

photographies et collages numériques / 18 images / 24×30 cm

2012

L’ensemble de ces images est un portrait de l’île d’Izu-Ohima où vit le monstre Gojira.  Dans le cinéma japonais des années 1960, ce lézard préhistorique est à la fois une métaphore des États-Unis et une allégorie des armes nucléaires en général. Monstre effrayant, produit des essais atomiques, il incarnait alors la peur de nombreux Japonais face aux attaques de 1945. Gojira est un assemblage d’ images trouvées sur internet, de prises vues personnelles et de  montages numériques. Je porte une attention particulière aux questions de proportion et d’échelle rappelant, au sein de ce travail, que la bombe atomique relie l’infiniment petit à l’infiniment puissant. Chaque photographie n’offre aucun contexte : à la fois attaque aérienne et simples fléchettes, coucher de soleil et bombe qui frappe le sol, touristes amassés dans un coin de mer et naufragés d’un bateau que le monstre aurait renversé. Fidèle au personnage parfois grotesque, je privilégie le ludique, sorte de carton-pâte joyeux.