Cadavre Exquis

2021

Installation et Publication

« Imaginée in situ par Pauline Hisbacq et Marie Quéau, Cadavre exquis était une installation des deux photographes présentée au BAL lors du festival Rolling Paper en 2018 et qui prenait le contre-pied du jeu surréaliste du même nom. Sous la forme d’un immense jeu de cartes déployé sur les murs de la galerie, l’installation questionnait l’interprétation et la relation personnelle à l’image.

Puisant dans le champ d’interprétations liées au terme cadavre exquis, les deux photographes Pauline Hisbacq et Marie Quéau avaient développé sur les murs du BAL une installation construite sur l’association d’images et la perception de celles-ci. Prenant chacune une photographie personnelle comme point de départ, les deux artistes iconographes avaient construit ensemble un dialogue visuel où chaque photo choisie répondait à la précédente, dessinant leurs univers et les motifs récurrents de leurs travaux. Pour cette publication réalisée comme une « trace » de l’événement éphémère, les photographes ont sélectionné et réagencé un ensemble d’images parmi les 200 cartes initialement exposées. Co-publié avec September Books, le fanzine est disponible dans une édition limitée de 100 copies signées. »

Le Bal Books

September books